Messages du président - 2019

Messages du président – 2018

By 30/05/2020juillet 16th, 2020No Comments
Décembre 2018

Peut-on manger n’importe quoi?

J’étais dans un buffet il y a quelques temps à Québec, en compagnies de plusieurs personnes stomisées, et j’écoutais avec intérêt les commentaires des personnes qui se servaient avant et après moi? En voici quelques-uns :
• Depuis que je suis devenue une personne stomisée je ne mange plus de légumes…
• Moi c’est la salade…
• Mon médecin a dit à mon mari de ne plus manger de fruits…
• Les fibres me donnent des maux de ventre...
• J’ai vu sur Facebook une personne qui avait mangé des arachides après avoir été opérée…
• Bla, bla bla…

Lire la suite
Novembre 2018

Des messages d’espoir

Lorsque la compagnie ConvaTec nous annonça à l’automne dernier qu’elle ne participerait plus au Prix Renaissance/Great Comebacksmc, l’exécutif de l’AQPS a immédiatement pensé à continuer cette activité si essentielle pour les nouvelles personnes stomisées. Depuis 1988 des personnes stomisées décrivaient l’aventure médicale les amenant à avoir une stomie, ainsi que leur façon d’apprivoiser leur nouvelle vie et ce, dans le but de convaincre les nouvelles personnes stomisées de ne pas lâcher prise après la chirurgie et de retrouver peu à peu le goût à la vie. Leurs histoires étaient très souvent remplies d’anecdotes palpitantes et intéressantes qui, j’en suis certain, persuadaient la plupart des nouvelles personnes stomisées de reprendre leur vie quotidienne, sociale et quelques fois amoureuse. Nous avons donc décidé de continuer cette aventure sous la nouvelle appellation de « Les Reconnaissances de l’AQPS ».

Lire la suite
Octobre 2018

1er octobre 2018 Augmentation de l’allocation annuelle

Plusieurs personnes stomisées savent depuis quelques jours qu’une augmentation de notre allocation annuelle est en vigueur depuis ce matin. Ce fut un travail accompli par de nombreuses personnes stomisées bénévoles depuis plusieurs décennies. Permettez-moi de vous identifier certaines étapes importantes qui ont conduit à ce résultat tant souhaité par la majorité d’entre nous.
En bref, voici les démarches depuis notre première allocation :
 Avril 1981 300 $ Premier montant compensatoire annuel de la RAMQ couvrant l’intégralité des coûts pour les personnes stomisées permanentes.
 Novembre 1991 600 $ Montant forfaitaire annuel de la RAMQ couvrant l’intégralité des coûts suite au dépôt d’une analyse prouvant le coût moyen réel.
 Septembre 2006 700 $ Lettre du ministre de la santé (Dr Philippe Couillard) nous annonçant une augmentation de 100 $ malgré le fait que le coût moyen annuel était de 900 $ à ce moment-là.
. . .

Lire la suite
Septembre 2018

La lumière au bout du tunnel

Je n’ai pas besoin d’expliquer longtemps à une personne stomisée ce souvenir de lumière que nous avons eu lors de l’opération qui a fait de nous une personne stomisée. Si je suis une personne stomisée c’est que je n’ai pas eu le choix. C’était une stomie ou rejoindre mes ancêtres. C’est aussi le cas pour la majorité des personnes stomisées qui m’ont raconté leur histoire médicale conduisant à une stomie temporaire ou permanente. Rare sont les personnes qui m’ont dit qu’elles avaient demandé à devenir une personne stomisée. Les plus grandes causes nécessitant une stomie sont le cancer de la vessie et le cancer colorectal. Pour ces personnes le diagnostic a été brutal et bouleversant. Et le réveil avec une partie de l’intestin fixé sur le ventre n’a pas été facile. Je me rappelle très bien les mots d’un chirurgien de l’Hôtel-Dieu de Québec qui avait dit lors d’une conférence: « Ce n’est pas pour rien que nous éliminons naturellement pas l’arrière ».

Lire la suite
Juillet - Août 2018

Les aidants naturels

Dernièrement, j’ai reçu une demande d’une personne stomisée concernant le Crédit canadien pour aidants naturels des personnes stomisées, que l’on pourrait obtenir de l’Agence du revenu du Canada. Je n’ai pas à vous rappeler que toutes les personnes stomisées sont admissibles au Crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH). Je vous invite fortement à lire le message du président de mars 2018, mars 2017, et mars 2016 pour connaître tous les détails. En bref, il s’agit de vous procurer auprès de l’Agence du Revenu du Canada (ARC) le formulaire « Certificat pour le Crédit d’impôt pour personnes handicapées (T-2201F (17)), de remplir la page 1 et de demander à votre médecin ou un infirmier praticien de remplir les pages 2 à 5. Les déductions 2017 sont à la ligne 316, de 8 113 $ pour le fédéral et de 3 307 $ à la ligne 376 pour le provincial.

Lire la suite
Juin 2018

UN GROS MERCI

C’est par une belle journée chaude et ensoleillée que je me suis rendu dans la région de Charlevoix le 25 mai dernier. J’avais reçu en janvier dernier, un courriel du représentant de l’Association Québécoise de Chirurgie, Dr Martin Rouillard, association qui regroupe plus de 550 chirurgiens généraux. Leur congrès annuel était prévu juste avant le G7, soit du 24 au 27 mai 2018 sur ce site enchanteur qu’est le Manoir Charlevoix.
Dr Rouillard, chirurgien de l’Hôtel-Dieu d’Arthabaska, spécifia qu’il y avait lors de ce congrès annuel une course symbolique à laquelle participaient plusieurs médecins et dont le but était d’amasser des dons pour un organisme près de leur quotidien. Puisque, dans leur pratique, la personne stomisée est omniprésente, le comité organisateur a décidé de courir pour l’Association québécoise des personnes stomisées (AQPS). Je lui ai répondu la même journée: « Votre lettre est un baume pour une association comme la nôtre qui travaille bénévolement depuis sa création pour l’aide et le support des personnes stomisées ».

Lire la suite
Mai 2018

Le poids politique

Depuis quelque temps le gouvernement québécois multiplie ses subventions en cette période préélectorale
et plusieurs personnes stomisées s’interrogent, avec raison, sur notre prochaine augmentation
annuelle, la dernière datant de 2006. Voici quelques messages que j’ai reçus ces derniers mois :
Bonjour cher président, il aurait tu moyen de relancer le gouvernement pour l’allocation de 700 $
pour stomisés qui n’ont pas d’assurance et qui sont retraités. Ils ont de l’argent en masse avant les
élections ! Merci bon dialogue bye. (Courriel du 28 mars 2018)

Lire la suite
Avril 2018

Ce matin, je devais changer mon sac

Ce matin, je devais changer mon sac. À ma très grande surprise, je me suis rendu compte que je n’avais pas les bons sacs. Ceux que j'avais apportés étaient mélangés. Quelques-uns avaient une fermeture avec velcro et les autres nécessitaient un fermoir. Et, depuis deux jours, je suis dans un hôtel au sud de l’Ile du Sud de la Nouvelle-Zélande, donc dans un environnement inhabituel, loin de mes repères.
Je vérifie à nouveau le matériel que j’ai. Je ne trouve pas de fermoir et deux des sacs avec la fermeture velcro n'ont pas le bon diamètre. Je me suis trompé de trousse de voyage, j'ai pris celle d'urgence. Mes deux trousses de voyage sont identiques. En fouillant un peu plus, je trouve deux petits sacs au fin fond de la trousse et que j’y avais mis il y a quelques années pour les activités mouvementées.

Lire la suite
Mars 2018

Crédit d'Impôt pour Personnes Handicapées (CIPH)
Impôt 2017

Eh bien oui, c’est de nouveau le temps de faire plaisir aux Ministres du Revenu. Avant la fin d’avril nous devrons faire nos rapports d’impôt. Pour les nouvelles personnes stomisées, je vous informe qu’il existe une possibilité d’être admissible au crédit d’impôt pour personnes handicapées (CIPH). Il s’agit de vous procurer auprès de l’Agence du revenu du Canada le formulaire « Certificat pour le Crédit d’impôt pour personnes handicapées (T-2201F (17)), de remplir la page 1 et de demander à votre médecin ou un infirmier praticien de remplir les pages 2 à 5. Une fois complété vous envoyez le formulaire (les 2 parties; pages 1 à 5) à Revenu Canada. Pour la demande à Revenu Québec et pour sauver des frais, je vous recommande fortement d’utiliser le formulaire de l’Agence du revenu du gouvernement fédéral, car une copie peut être envoyée à Revenu Québec. Voici le texte que l’on retrouve sur le site WEB de Revenu Québec :
« Au lieu du formulaire Attestation de déficience (TP-752.0.14), vous pouvez nous faire parvenir une copie du formulaire fédéral Certificat pour le crédit d'impôt pour personnes handicapées (T2201) qui atteste que vous (ou une personne pour qui vous demandez un crédit d'impôt dans votre déclaration) avez une déficience grave et prolongée. »

Lire la suite
Février 2018

Les voyages : Est-ce pour moi ?

Depuis que j’ai mis un passeport de voyage traduit en 6 langues, à la disposition de toutes les personnes stomisées, je reçois de plus en plus de demandes, mais je ne m’attendais pas à recevoir autant de commentaires et d’anecdotes de voyages touchant les personnes stomisées. Je ne pense pas que les quelques lignes qui suivront seraient suffisantes pour vous relater ne serait-ce que 10% des histoires que j’ai entendues.
Ce que j’ai retenu jusqu’à maintenant, c’est qu’il n’y a pas beaucoup de différences entre les comportements des personnes stomisées et ceux de celles qui sont « en bonne santé ». Il y les gens qui aiment les voyages, et il y a ceux qui, trop souvent, vont en voyage uniquement pour faire plaisir à quelqu’un d’autre. Pour la première catégorie, le fait d’être devenue une personne stomisée ne dérange qu’au tout début et elles apprivoisent relativement facilement leur nouvelle condition; elles continuent à voyager et continueront à le faire encore beaucoup et beaucoup.

Lire la suite
Janvier 2018


Avec ce froid intense qui ne semble plus finir, je vais essayer en écrivant ces mots, de vous réchauffer un tout petit peu. Depuis plus d’une semaine, la famille demeurant à l’extérieur de la région, s’est rapprochée autour de nous en cette période hivernale, et j’ai réalisé que le froid était resté à l’extérieur. Les accolades et les multiples bisous étaient amplement suffisants pour nous réchauffer. Les petits-enfants que l’on voit grandir à toutes les années, avec leurs remarques surprenantes et encourageantes de la réalité de la vie et de notre entourage, m’ont émerveillé bien plus que je ne l’aurais pensé. Leur optimiste face à l’avenir m’a fait réaliser que les expériences malheureuses de ma vie et de ma maladie assombrissent souvent le présent que je vis ou l’avenir que j’anticipe. Cette relation familiale avec des êtres aimés et aimants m’a incité à faire un petit bilan de cette dernière année et même à aller un peu plus loin.

Lire la suite